6 antivirus hackés pour effacer vos fichiers systèmes

Un chercheur en sécurité informatique a révélé comment des pirates ont piraté un logiciel antivirus très populaire pour le rendre capable d’effacer définitivement des fichiers.

Si un antivirus sont actuellement installés nativement dans les systèmes d’exploitation, cependant, ce sont des logiciels importants pour la protection contre d’éventuelles attaques informatiques. Cependant, ils ne garantissent pas une protection à 100 %, et dans certains cas peuvent même devenir une arme utilisée par les pirates pour attaquer. Cela a été découvert par un chercheur en sécurité informatique qui a découvert comment une vulnérabilité de sécurité présente dans certains antivirus était utilisée pour s’introduire dans certains systèmes.

Lire Aussi :  Rocard, Holy Owly, port de Strasbourg, Automobile Bourgogne-Franche-Comté, Grand Chalon nucléaire, Pays de Montbéliard

Antivirus populaires

C’est lors de la conférence Black Hat Europe que Or Yair, chercheur en sécurité informatique, a partagé les résultats de ses recherches. Ce dernier a en effet trouvé plusieurs antivirus très populaires sur le marché (Windows Defender, Endpoint Defender, Sentinel One EDR, TrendMicro Apex One, Avast Antivirus, AVG Antivirus, etc. commencent à mettre des logiciels sur le marché).

Un bug qui n’a toujours pas été corrigé et qui a permis de pirater le logiciel anti-virus afin qu’il puisse effacer définitivement les fichiers système des machines infectées.

Lire Aussi :  Les 10 meilleurs jeux vidéo de l'année

Fichiers système supprimés

Yair a donc exploité cette faille du logiciel anti-virus pour créer un soi-disant “nettoyeur”, c’est-à-dire un logiciel qui peut rendre impossible la récupération des données supprimées par un utilisateur sur une machine infectée.

L’astuce est d’autant plus efficace que l’effacement permanent de certains fichiers est un comportement normal des logiciels antivirus. Par conséquent, il est difficile pour le système de détecter la manœuvre.

Tiens-toi à jour

Selon Or Yair, tous les antivirus incriminés ont déjà installé des correctifs pour fermer cette vulnérabilité. Mais le chercheur a prouvé que les hackers peuvent parfois utiliser des méthodes totalement inattendues pour mener à bien leurs attaques. Les vipers ne sont pas nouveaux, car ils sont largement utilisés par les logiciels malveillants lorsqu’il s’agit de mener des cyberattaques à grande échelle.

Lire Aussi :  l’A16 Bionic aurait dû supporter le ray tracing, et ce raté cacherait un gros problème…

Si vous êtes un utilisateur de l’un des programmes mentionnés ci-dessus, vous devez vous assurer qu’il est à jour pour éviter une éventuelle infection.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button