Au Musée de Montmartre, à Paris, Fernande Olivier, modèle de Picasso et chroniqueuse du cubisme

Fernand Olivier (1881-1966) est surtout connu pour avoir été le partenaire et le modèle de Pablo Picasso (1881-1973) depuis leur rencontre en août 1904 jusqu’à leur séparation en mai 1912. Son livre. Picasso et ses amis (1933) est lu plus pour ce qu’il apporte que pour son époque. Dames d’Avignon (1907) et le cubisme. Le sien Souvenirs intimesPublié à titre posthume en 1988, le livre de Kallmann-Lévy est moins intéressant mais moins convaincant. L’exposition au deuxième étage du musée Montmartre à Paris, à quelques encablures du Bateau-Lavoir, où le couple vécut jusqu’en septembre 1909, s’appuie sur les deux volumes également déménagés boulevard Clichy. L’histoire du cubisme et la biographie intime de Fernandez s’y entremêlent.

Lire Aussi :  Je ne suis pas un roman - Nasim Vahabi

Lorsqu’elle rencontre Picasso, elle choisit de taire son passé. Son nom de famille est vraiment son invention. Il est né d’un père “forcément inconnu”, Amélie Lang, car il a épousé une autre femme que sa mère. L’environnement de la mère est celui d’une petite bourgeoise parisienne, le magasin de fleurs artificielles de sa tante. En 1898, elle est violée par un dénommé Paul Percheron, beau-frère d’un boutiquier. Le 11 mars 1899, un fils, André Robert, est né. Elle a été forcée d’épouser son père alors qu’elle était mineure. Paul Percheron s’est enfui de sa famille l’année suivante en 1900, lorsqu’il a été soumis à la force et à la violence.

Lire Aussi :  Quinté PMU - Pronostic du PRIX DE MAURE DE BRETAGNE 7 nov. 2022

Mje Amélie Percheron est devenue le mannequin Fernand Olivier. Il vécut un temps chez le sculpteur Laurent Debien à Montparnasse puis en 1901 au Bateau-Lavoir. Elle photographie des artistes mondains comme Fernand Cormont, Jean-Jacques Henner, Giovanni Boldini qui tente de la violer, les amis catalans de Picasso, ainsi que des jeunes comme Joaquim Sounière ou Ricard Canals. .

Née Amélie Lang, son nom, le modèle Fernand Olivier est sa création.

Cette deuxième partie de sa vie est dépeinte dans l’exposition à travers ces deux artistes et quelques autres, dont des versions du style espagnol par un artiste. Camping à la corrida (1904), Canals, Fernande déguisée en señora avec une mantille et un éventail. Il en va de même pour les docs, qui nous rappellent à quel point il peut être épuisant et parfois dangereux d’être mannequin. Aussi, Picasso a refusé de continuer à prendre des photos une fois qu’il est devenu associé, à l’exception de quelques apparitions dans l’atelier de son voisin Kees van Dongen.

Lire Aussi :  le château des Vives-Eaux va ouvrir ses portes au public

Il vous reste 57,54% de cet article à lire. Ce qui suit est réservé aux abonnés.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button