Avec un supplément d’âme, Orléans Loiret Basket arrache sa première victoire à l’extérieur à Chalon

Les revenus d’un Mauvais début de matchL’Orléanais combat alors avec l’Elan Chalon. Fort Jarred Ogungbemi-Jackson libéré et réel complément de l’âme, ils ont décroché leur première victoire à l’extérieur de la saison (62-63). Et une bouffée d’air frais sur le parquet des concurrents en tête de tableau.

Le message a beau être martelé ces dernières heures, force est de constater que les Orléanais n’ont pas ne pas mettre de réveil. Pendant six longues minutes, les Loiretans ont regardé jouer l’euphorique Chalonais, devant un Colisée plein et drôle pour mardi soir. Le match a à peine commencé qu’après avoir été frappé (17-0) et écrasé (8 rebonds à 1), L’OLB est déjà à côté du genou.

Lire Aussi :  Federica Sanfilippo arrête le biathlon - Sports Infos - Ski

Une bouffée de fierté est venue du retour de Jarred Ogungbemi-Jackson, doublé d’une intention collective finalement digne de ce nom. Après le premier rebond offensif capté par Junior Mbida, le lutin canadien soulageait ses coéquipiers en ouvrant enfin le score (17-3, 7e). Après que Jarred ait été prêt à faire don de son corps des deux côtés du terrain, Orléans, qui a confondu les cartes en changeant la défense, recommencer à croire en lui (27-17, 13). Un 10-0 plus tard, Orléans relancé (27-25, 17e)et regardait Chalon dans les yeux jusqu’à la pause (36-34, 20e).

Lire Aussi :  WSBK Superbike, Test Jerez, Remy Gardner (Yamaha/10) redescend sur terre : "j’ai pris beaucoup de mauvaises habitudes depuis l'année dernière et j'essaie de les éliminer"

Qui sortira en premier…

Chalonais et Orléanais se sont ensuite fiancés dans un combat au couteau. Jarred Ogungbemi-Jackson, toujours féroce à souhait, poursuivait sa fête, mais Antoine Eïto et Lionel Gaudoux montaient au créneau pour défendre leur terrain (52-50, 30e).

C’est sur un service du toujours parfait Jarred Ogungbemi-Jackson qu’Orléans a fait pour la première fois la différence en sa faveur, grâce à un tir boni de Jérémy Leloup (53-58, 36e). Si Junior Mbida en remet une couche (53-60, 36e), les Bourguignons, rejetés par leur chambre ne jamais abandonner (60-61, 38e). Dans un match où l’intensité a clairement pris le pas sur le jeu, Orléans, commecoup de colère de Mbida (60-63, 39)remporterait sa première victoire à l’extérieur, malgré le double raté de Tyran De Lattibeaudière sur un lancer franc à 13 secondes du terme.

Lire Aussi :  Cyclisme: Route - Philippe Wagner Cycling et Christophe Moreau... c'est fini !

“Equipe déséquilibrée” : constat amer de Germain Castano avant le périlleux trajet d’Orléans à Chalon

Jérôme Couton-Coudray

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button