Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal unis : le couple prend position dans l’affaire Sofiane Bennacer

Le cas de Sofiane Bennaser, l’une des actrices du film, est contesté par deux camps Amandiers. D’un côté, ceux qui pointent du doigt les agissements présumés (violences et violences) de ce jeune acteur, opposent l’attitude de la réalisatrice Valeria Bruni-Tedeschi, qui l’a accompagné pendant le tournage, et ceux qui prétendent protéger les droits des femmes et victimes. Je ne voulais pas me passer de cet acteur, que certains jugent nuisible. D’un autre côté, il y a ceux qui refusent d’écarter la présomption d’innocence et sont choqués par le lien des médias avec même le travail programmable de certaines salles. dans PointA l’initiative de la philosophe Sabina Prochoris, plus d’une centaine d’artistes de renom se sont mobilisés contre cette situation et ont signé une tribune contre l’assomption de culpabilité.

Charlotte Gainsbourg, son compagnon Ivan Attal, Fanny Ardant, Charles Berling, Patrick Chesnais, Béatrice Dall, Anne Duperey, Guillaume Durand, Brigitte Lahaie, Frédéric Mitterrand, Eric Naullo, ou encore 3 Segners, Emmanuel et Mathili-Am. Une des centaines de personnes qui ont signé ce texte commémorant la beauté d’un film initialement plébiscité et aujourd’hui dans l’œil du cyclone. L’acteur, qui a été rayé de la liste des révélations des César, est soupçonné d’être coupable avant le procès, tandis que la sœur de Carla Bruni-Sarkozy est accusée d’être complice. Une frénésie médiatique non reconnue – atteignant des reportages controversés Sortie – saper la véritable lutte contre les violences faites aux femmes selon ce texte.

Des conséquences graves sont envisagées

Ce forum souligne également que de nombreux acteurs talentueux du cinéma ont souffert de cette situation. Seul le frère de Niels, Vasiliy Schneider, a osé exprimer sa gratitude pour tout ce que le cinéaste a apporté. “La question des droits des femmes est trop grave pour être laissée entre les mains d’une doxa militante par un média sensationnaliste. En fin de compte, de telles discontinuités menacent le féminisme et la société dans son ensemble pour les idéaux d’égalité et de justice. Ces idéaux sont pour nous tous», lit-on en tribune. A noter que Vincent Perez ou Carla Bruni ne faisaient pas partie des signataires qui ont exprimé ouvertement leur colère face au traitement médiatique de l’affaire. L’épouse de Nicolas Sarkozy n’a pas fait l’objet d’une attention particulière à la une de Libération. Sofiane Bennasser”honte à toi“Sur Instagram.

Sofiane Bennaser est toujours considérée comme innocente des accusations portées contre elle jusqu’à ce que l’affaire soit définitivement classée.

Source

Lire Aussi :  Ici tout commence : ce qui vous attend dans l'épisode 559 du lundi 19 décembre 2022 [SPOILERS] - News Séries à la TV

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button