Coupe du monde 2021 – Les Samoa font tomber l’Angleterre au point en or après un match complètement dingue – Rugby à XIII

Les Samoa ont éliminé l’Angleterre 27 à 26 au terme d’un match fou ce samedi à Londres, en demi-finale de la Coupe du monde.

Cinq ratés complets dans la première minute pour les Samoa avec un coup de pied direct et un premier coup de pied d’Anthony Milford dans le cinquième essai subissant le même sort. Malgré tout, les Samoa ont inscrit le premier but grâce à Tim Lafai. Le centre a profité de l’oubli défensif de Kallum Watkins pour marquer. La transformation a échoué.

Junior Paulo a ensuite été expulsé 10 minutes plus tard mais l’Angleterre n’a pas réussi à convertir cet avantage numérique. Il faudra attendre la 25e minute de jeu pour voir la réaction anglaise. Sur une belle combinaison, George Williams a envoyé Elliott Whitehead pour marquer. Il a été converti par Tommy Makinson et l’Angleterre était devant, 6-4.

Lire Aussi :  Volley-ball : les Centurions monstrueux à Paris !

Mais les Samoans étaient de la partie. Ligi Sao a profité d’un autre oubli défensif de Kallum Watkins pour marquer le deuxième essai de son équipe. Stephen Crichton a marqué et les Samoa ont mené de quatre points à la pause, 6-10.

La fin d’un match qui ne peut pas respirer

Immédiatement après la récupération, les Samoa ont eu du mal à jouer le ballon haut. Tim Lafai a laissé tomber le ballon dans son but. John Bateman ne demande pas tant que ça et est à plat sans concourir sous le poste. Ça change. Mais comme en première mi-temps, l’Angleterre est restée devant pendant près de cinq minutes. Stephen Crichton a marqué après un mouvement fou. Jarome Luai a joué un cinquième à la main et a trouvé Junior Paulo qui a fait un dégagement incroyable. Jarome Luai a ensuite renvoyé le ballon à la maison pour l’essai de son coéquipier Stephen Crichton. Ça change, 12-16. Dans la foulée, Tim Lafai a une nouvelle fois profité de l’avantage du côté droit de la défense anglaise pour s’offrir un doublé. La transformation est ratée.

Lire Aussi :  « Ça fait quinze jours que tout le monde nous met la tête sous l’eau »… toutes les réactions d’après-match

L’Angleterre revenait doucement à la raison et après plusieurs tentatives logiquement repoussées, Herbie Farnworth trouvait sa faille. Il a marqué malgré plusieurs défenseurs. Ça a changé, 18-20 puis 20 chacun après un penalty anglais marqué par Tommy Makinson. Les Samoans semblaient fatigués avec seulement 15 joueurs en forme après avoir été expulsés deux fois en première mi-temps. A près de 5 minutes de la fin, Victor Radley a mal chronométré sa passe, Stephen Crichton a intercepté et marqué un essai des 60 mètres. L’Angleterre était sous l’eau mais George Williams a franchi la ligne à deux minutes de la fin et a envoyé Herbie Farnworth pour marquer deux fois. Passes de transformation, 26 partout et avancées.

Lire Aussi :  Volley-ball : Narbonne était bien de service ce mardi au Barrou

Après le premier échec d’Anthony Milford, Stephen Crichton a surmonté une grosse chute pour se qualifier pour les Samoa. L’Angleterre s’est inclinée à domicile 26-27 alors que les Samoa affrontaient l’Australie en finale.

Monde Treize



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button