Défi réussi pour le Salon de l’économie d’avenir ESS SUD ! » La lettre économique et politique de PACA

Version imprimable, PDF et e-mail

Challenge réussi pour le prochain Salon de l’Economie ESS SUD qui s’est déroulé à Marseille ! A tel point que le salon devient annuel !

Le salon ESS Sod Fair bat son plein

1 600 visiteurs et des centaines de solutions d’avenir !
Suite à sa 5ème édition, le Salon ESS Soud a reçu des critiques largement positives. Les acteurs économiques et associatifs impliqués en Provence Alpes-Côte d’Azur sont venus nombreux au Palais du Faro (Marseille) jeudi 3 novembre. Ce rendez-vous de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), cette année pour tous les autres professionnels œuvrant pour la transition écologique et sociale, a été un jalon important : participation record, présence de nombreuses personnalités, soutien répété de l’Etat et de la région Sud, et des centaines de solutions réunies dans un seul et même salon en faveur de la véritable « économie du futur » !

Registre de présence

Les chiffres de ce cinquième Salon de l’économie d’avenir sont impressionnants : 1 600 visiteurs (+ 100 % par rapport à la dernière édition en présentiel qui avait réuni 800 visiteurs en 2018), 130 exposants (sur les 100 comparatifs prévus) 6 antennes de la région sud voire au-delà (comme Saint-Etienne, Lyon, Annecy ou encore Amsterdam), 20 conférences, ateliers et tables rondes (prévus début 16) animés par 50 intervenants, invités de renom tels que Christoph Mme Isabelle CAMPAGNOLA-SAVON, Province Provence-Alpes-Côte d’Azur, Directeur Commission Entreprises, Industrie et Commerce, Economie Sociale et Solidaire, Economie Circulaire (Région Sud) ; Anne CLAUDIUS-PETIT, directrice de la Commission Transition Energétique, Stratégie Déchets, Qualité de l’Air (Région Sud) ; Agnès ROSSI, conseillère régionale déléguée à l’ESS ; Laurent LHARDIT, adjoint au maire de Marseille chargé du dynamisme économique, de l’emploi et du tourisme durable ; Ou encore Jean-Marc Borrillo, Fondateur et Président du Directoire du Groupe SOS.…

Lire Aussi :  Handicap. Comment Stéphane a rejoint le monde "ordinaire" de l'entreprise près de Forges-les-Eaux | L'Éclaireur

L’ESS Sud 2022 c’est aussi 400 rendez-vous d’affaires en B2B, on imagine, bon nombre de contrats sont en jeu ! Et tout cela, pour la première fois, dans le Palais du Faro, soit 1 200 m2 à proximité du vieux port de Marseille. Une impression qui reflète le dynamisme de l’ESS en région Sud, une économie qui représentera environ 11 800 entreprises en 2022, environ 175 000 salariés et moins de 4,5 milliards d’euros de salaires distribués ! (Source : Observatoire CRESS Provence Alpes-Côte d’Azur, étude Panorama, juin 2022)

Pour revoir le salon 2022 en vidéo : https://salon-ess-sud.org/

Des centaines de solutions d’avenir

Dans les tribunes, dans les rues ou même dans le “business space”, il y avait des acteurs publics et privés qui ont changé l’économie. D’une petite startup d’escalade à un grand groupe coopératif ou interactif avec des centaines d’employés ! Un petit échantillon des solutions qu’ils et elles portent : grâce au tiers lieu du labo à idées chez Vivo, des jeux de société prometteurs (qui nous incitent à revoir nos idées sur le monde), des sacs e-commerce réutilisables, du travail temporaire en coopérative forme Boulangerie Solidaire, Remise à neuf de matériel informatique usagé, Insertion de parures, Placement de composteurs chez les particuliers et les collectivités, Tourisme alternatif (orienté vers la diversité environnementale et sociale), Emballage alimentaire en vrac, Aquaponie (grâce aux déjections de poissons en circuit fermé), recyclage mégots de cigarettes, etc…
1er Trophée de la Laconomie d’avenir de Ceylan
L’édition 2022 a également été marquée par la remise des premiers trophées du Salon de l’Economie d’Avenire. Quatre prix sont décernés (deux dans chaque catégorie, récompensant à chaque fois une entreprise de l’ESS et une entreprise plus traditionnelle mais prometteuse). Les prix Ténacité ont été décernés à la marque d’aquaponie Aquapouss, créée par l’association Les Environnements (sites pour le développement de l’insertion et de la protection de l’environnement à Gap) et la startup marseillaise. Le Prix du Changement récompense le travail de la micro-entreprise aixoise Imaginéon, qui commercialise des vêtements et accessoires conçus à partir de tissu de seconde main et fabriqués en France, et de l’association Hyperion, qui lutte contre l’incertitude à Valbon.
Le mot de Denis Philippe, directeur du CRESS Provence-Alpes-Côte d’Azur
Ce salon n’est pas la fin mais le début d’une nouvelle dimension et accélère le développement de l’ESS en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Qu’est-ce que je retiens de cette version ? Une fréquentation continue, tout au long du salon, le plaisir de rencontrer des acteurs économiques et des entrepreneurs (le dernier salon SO EKO en présentiel date de 2018) et une forte professionnalisation du salon avec un échange direct entre clients publics/privés et entreprises. L’économie sociale et solidaire. Le Représentant Ministériel pour l’ESS, qui regrette de ne pas être présent en raison de la perturbation de l’agenda ministériel par l’Assemblée Nationale, a réitéré son soutien à notre salon. Dans son message vidéo, Marlene Scheppa a utilisé des mots forts et a exprimé sa reconnaissance et son soutien au CRESS en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cela donne le temps à tous les CRESS en janvier 2023 de mettre en avant l’économie sociale et solidaire. »

Lire Aussi :  GARD La CCI accompagne les chefs d’entreprise du Gard

Rendez-vous au prochain ESS Sod Show
A Marseille en 2023 !
Et oui, désormais, le salon devient annuel !

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button