Dembélé confirme avoir pris en maturité et encense Giroud !

Zapping du monde onze Le meilleur maillot Uber Eats 2022/23 Ligue 1

Hier soir, l’équipe de France a fait le job en remportant le premier match face à l’Australie (4-1). Les Bleus ont créé leur propre puissance offensive, notamment avec Ousmane Dembélé, décisif sur le but de Kylian Mbappé. Aujourd’hui en conférence de presse, l’ailier du FC Barcelone a pris une nouvelle position dans des propos rapportés par RMC Sport.

Dans son statut

“Il y a eu trois saisons difficiles avec Barcelone. Quand je regarde les deux premiers matchs entre 2018 et cette année, il y a beaucoup de différences. J’ai mûri. Il y a eu beaucoup de changements. Je suis ambitieux, je veux commencer des matchs, marquer , marquer des buts.” Je n’ai pas une hygiène de vie saine comme vous pouvez l’imaginer, ce n’est pas une fête, hein ! Mais maintenant on est un peu plus vieux, j’ai 25 ans… En 2018, j’ai raté mon premier match, ce qui m’a coûté ma place.”

Lire Aussi :  la moitié des lignes de métro fermées jeudi, fortes perturbations pour les RER A et B

À propos de Giroud

“Chaque fois qu’il a choisi, il a déterminé. C’est une source de fierté, nous sommes très heureux pour lui. Il fait bien le groupe. C’est une personne clé dans notre équipe.”

Chez Théo Hernandez

“Théo apportera beaucoup d’attaque, il pourra soutenir Kylian. Il est très calme, il est en face de son frère. C’est quelqu’un de bien, il est très calme dans le groupe.”

Dans le duo Mbappé-Griezmann

“Ce sont deux bons joueurs, ils se combinent et ils ont beaucoup sur le terrain. Ce sont les deux cadres de l’équipe.”

Dans son rôle

“Le coach m’a demandé de prendre un contre un, d’apporter du danger. Quand Antoine s’est un peu plus écarté, je lui ai demandé d’aller dans l’axe. Le coach m’a toujours demandé d’apporter des opportunités.”

Lire Aussi :  les entrepreneurs racontent leurs expériences de la production locale

Dans la vie de groupe

“J’aime la bonne ambiance, tout va bien dans l’équipe, donc je peux m’entendre avec tout le monde. En 2018, c’est le groupe qui gagne, pas l’individuel.”

Lors du match contre l’Australie

“L’entraîneur m’a parlé de ma position défensive. Je me sentais vraiment bien hier. J’ai essayé de porter l’équipe. J’aurais pu faire mieux dans quelques petites balles.”

À propos de l’Australie

“On a été surpris qu’ils viennent nous chercher haut. On a essayé de passer sur le côté, on a souvent un par un, on a appuyé.”

En soutien à la France

“J’ai entendu dire que les supporters nous soutenaient. Nous sommes très contents. Ce n’est pas le Vélodrome ou Dortmund (sourire), mais nous sommes très contents du soutien.”

Lire Aussi :  La situation ubuesque de Staniouta, opposante biélorusse exilée en France

Dans “petite équipe”

“Il n’y a pas de petite équipe, tout le monde sait jouer au foot, travailler la tactique. On a vu l’Arabie Saoudite hier. Quand tu baisses l’intensité, tu vas être piégé. Avec notre équipe, si on met tous les ingrédients, tu n’as pas de soucis .”

La possibilité d’aider en tant qu’arrière gauche

“Non, je ne pense pas. Latéral gauche, on va encaisser beaucoup de buts, hein… Dayot est très bon latéral gauche, il faut demander au coach, je ne pense pas Il y pense. Il y a Théo, il est là. J’espère qu’il est en bonne santé.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button