«Didier Deschamps ? Je pense qu’il faut passer à autre chose…»

Quelle est la prochaine après cette annonce

La France, championne du monde en titre, mettra son titre en jeu face à l’Australie pour le premier match du groupe D, mardi 22 novembre (20h, à suivre en direct sur Foot Mercato). Avant de se rendre au Qatar, Jérôme Rothen s’est exprimé sur la situation des Bleus avant le lancement de la compétition. Entre-temps CMR sera la radio officielle de la Coupe du Monde et assurera près de 300 heures de direct pendant le tournoi, l’émission de Jérôme Rothen aura une place centrale dans la couverture de l’événement planétaire. Devenu une véritable référence dans le paysage médiatique français, le programme Rothen s’est illuminé cumulé 3,2 millions d’écoutes de podcast en octobre 2022 (soit le 12ème podcast en France et une progression de près de 47% en un an). Cela montre à quel point l’analyse de celui qui a porté 13 fois le maillot de l’équipe de France au cours de sa carrière de joueur est suivie et écoutée. Pour Pieds MercatoJérôme Rothen fait le point sur l’actualité des Bleus, donne les forces et les faiblesses de cette équipe et envisage l’avenir de Didier Deschamps…

Foot Mercato : la France peut-elle conserver son titre mondial ?

Jérôme Rothen : c’est difficile. On voit dans l’histoire de la Coupe du monde qu’il est difficile de conserver son titre. Je pense que l’équipe de France a beaucoup de points à améliorer dans cette Coupe du monde. Pour ne pas dire non, je dirai que c’est très compliqué. Je reste un supporter de l’équipe de France mais en toute objectivité, ce sera très difficile.

Lire Aussi :  MotoGP : quand Carlos Checa remet historiquement les choses dans l’ordre chez Ducati

FM : Pour vous, quelle a été la surprise de l’équipe de France lors de la Coupe du monde ? Quel joueur sera absent ?

JR : la surprise peut venir du milieu de terrain. Je pense que le milieu de terrain est une grosse faiblesse avec le package de N’Golo Kanté et Paul Pogba. Je reste persuadé que l’équipe de France a été fragilisée par ces deux forfaits. Les joueurs qui devraient les remplacer ne sont pas au niveau de ces deux joueurs. Même si la plupart d’entre eux évoluent dans de grands clubs européens, comme Aurélien Tchouaméni, Eduardo Camavinga ou encore Adrien Rabiot et Youssouf Fofana. Je parie sur l’un de ces joueurs.

FM : Kylian Mbappé peut-il gagner la Coupe du monde pour la France ?

JR : il a un rôle en 2018. On oublie trop les analyses qu’on a sur lui, les critiques sont assez faciles sur Kylian surtout depuis qu’il a démissionné au Paris Saint-Germain. Mais nous ne pouvons pas oublier le joueur qu’il est. Il faut se rappeler comment il nous a aidés à devenir champions du monde en 2018. Maintenant qu’il a cette expérience de la Coupe du monde, il sait qu’à ce niveau il peut très bien performer. Il reste un concurrent hors pair. Il est formaté pour être bon dans la compétition principale. J’espère qu’il pourra donner plus de force à cette équipe de France. Si Mbappé est au mieux de sa forme, je souhaite bonne chance à toutes les équipes qui joueront contre lui. Il n’y a rien de mieux à mon avis.

FM : comment Didier Deschamps va-t-il gérer les différentes absences, notamment de Pogba et Kanté ?

Lire Aussi :  Dustin Johnson, Patrick Reed, Talor Gooch et Pat Perez remportent le tournoi le plus lucratif de l'histoire du golf

JR : il a dû avoir mal à la tête pendant des semaines. Je suppose qu’il ne s’attendait pas à recevoir ces deux paquets. Mais il s’y attendait car en dernier recours, Kanté et Pogba étaient souvent absents. Il y a donc des joueurs qui commencent à jouer : Tchouaméni, Fofana, Rabiot, Camavinga. Ces joueurs ont été testés. Didier Deschamps analyse les matchs mieux que personne. Il voit qu’au milieu de terrain, pour l’instant, il ne lâche pas la force de l’équipe qui sera championne du monde… C’est un gros point noir pour lui, mais je reste confiant qu’il saura trouver les ingrédients nécessaires. pour rendre ce milieu de terrain fort. Les milieux de terrain sont importants dans le football d’aujourd’hui.

FM : des joueurs que tu aimerais voir sélectionnés pour la Coupe du monde mais qui n’y est pas ?

JR : Franck Ribéry en 2006, on n’a plus ça aujourd’hui en France. Il y a de bons jeunes joueurs, mais ils doivent encore s’améliorer. En fait, c’est dur pour moi de trouver parce que je me dis qu’avec les joueurs qu’on a, à part le milieu de terrain, on a encore pas mal de possibilités. Parmi les gardiens par exemple, j’aimerais voir Brice Samba ou Alban Lafont qui ont beaucoup progressé ces deux dernières années. Il s’agit d’une option de groupe. Offensivement, quand on a Mbappé, Dembélé, Coman et même Giroud, c’est dur de trouver de la place pour quelqu’un d’autre.

FM : après la Coupe du monde, on continue avec Didier Deschamps ou on met Zinedine Zidane ?

JR : J’ai beaucoup de respect pour Didier, pour ce qu’il a fait. C’est difficile de parler pour lui. La logique voudrait qu’il laisse sa place après la Coupe du monde quoi qu’il arrive. Il y est resté dix ans. Il a remporté la plus belle des compétitions, il a mené l’équipe de France jusqu’à la finale de l’Euro. J’espère qu’il pourra redevenir champion du monde, et même s’il ne le fait pas, je pense qu’il a son jour. Je pense que nous devrions passer à autre chose. Il faut changer le fonctionnement de la Fédération française de football. Il est à jamais dans l’histoire de l’équipe de France, mais on a envie de voir quelqu’un d’autre. La logique est avec ce que Zinedine Zidane a fait au niveau du club. Il n’a pas repris de club depuis son départ du Real Madrid, quand on lui a demandé. Je pense qu’il attend l’équipe de France. L’équipe de France est l’équipe du peuple. Il faut aller dans le sens de l’élan populaire, c’est attendu. Nous devons continuer.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button