EN DIRECT – Ukraine : Zelensky réclame 38 milliards de dollars à la communauté internationale

aujourd’hui

DÉMINAGE

Après la libération de Lyman, la ville, pleine de mines, est toujours très dangereuse pour ses habitants. Nos envoyés spéciaux se sont rendus sur place pour rencontrer le personnel de déminage qui assure la sécurité du site, pour aider à rétablir une vie normale. Un travail qui s’étendra sur des décennies à travers la région.

Ukraine : les mines cachées de LymanDevis L’actualité de TF1

Nouvelles spéciales

SABOTAGS

Depuis juin, au moins six accidents de train se sont produits en Russie, a rapporté le ministère britannique de la Défense dans son briefing quotidien. Le dernier s’est produit il y a quelques jours, près de la frontière avec la Biélorussie.

Une attaque revendiquée par le groupe russe dans la guerre contre “Stop the Wagons”. “Cela fait partie d’une attaque plus large de l’opposition contre les chemins de fer en Russie et en Biélorussie. Les autorités russes ont déjà pris le contrôle de la présence en ligne de STW”, a déclaré le groupe. “Les dirigeants russes seront très préoccupés par le fait que même un petit groupe de citoyens ait suffisamment résisté au conflit pour recourir à la violence physique.”

Lire Aussi :  La France qualifie les frappes russes en Ukraine de « crimes de guerre »

244ème JOUR DE GUERRE

La Russie continue d’insister sur la menace nucléaire, tandis que les États-Unis ont averti Moscou des conséquences d’une éventuelle attaque. De son côté, Volodymyr Zelensky appelle l’Occident à s’engager dans la reconstruction de l’Ukraine. Les dernières nouvelles sur la situation de la guerre au 244e jour.

International

Exercices nucléaires russes, mise en garde de Biden... Le point sur la situation en Ukraine

MACRON ET SCHOLZ

Le président français et la chancelière allemande tenteront ce mercredi de rétablir le tandem franco-allemand, plombé par une série de conflits, de l’énergie à la défense, contre la dernière guerre en Ukraine. Lors d’un déjeuner à l’Elysée, les deux dirigeants avaient pour objectif de “renforcer la coopération franco-allemande” et de répondre aux défis communs “de manière solidaire et solidaire”, a résumé mardi la présidence française.

Lire Aussi :  Un incendie se déclare sur le seul porte-avions russe, l'Amiral Kouznetsov

POUTINE RECONNAÎT LES PROBLÈMES SUR LE TERRAIN

Devant ses ministres, lors de son nouveau conseil de coordination, Poutine a, mardi, pour la première fois depuis le début de la guerre, affronté les problèmes de la Russie dans le conflit en Ukraine. Le maître du Kremlin veut revoir le système et surtout l’équipement de l’armée russe, tandis que des vidéos de soldats en première ligne sur les conditions de vie et le manque d’équipement. Le Kremlin veut que toute l’économie soit au service de l’armée. .

38 MILLIARDS

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé mardi la communauté internationale à des efforts économiques pour couvrir le déficit budgétaire de 38 milliards de dollars attendu l’an prochain en raison de l’invasion russe de l’Ukraine, où les combats se poursuivent à Bakhmout. (soi).

S’exprimant à Kyiv lors d’une conférence internationale pour la reconstruction de l’Ukraine tenue à Berlin, le président Zelensky a exhorté les participants à “prendre la décision de combler le trou dans le budget de l’Ukraine” en 2023.

Lire Aussi :  premier festival international de l'alimentation et du patrimoine halal

PREMIER CHANGEMENT ENTRE BIDEN ET SUNAK

Le président américain Joe Biden et le nouveau Premier ministre britannique Rishi Sunak ont ​​souligné la nécessité de “soutenir l’Ukraine” et de travailler ensemble sur les “défis de la Chine” lors de leur première conversation téléphonique, a indiqué mardi la Maison Blanche.

Joe Biden et Rishi Sunak ont ​​convenu de l’importance de travailler ensemble pour soutenir l’Ukraine et tenir la Russie responsable de son agression, pour contrer les défis de la Chine et pour garantir des sources d’énergie durables et abordables, a souligné l’exécutif américain dans un communiqué.

Vérification des faits

Moscou a présenté lundi la preuve d’une “bombe sale” fabriquée en Ukraine. Le montage se compose de cinq images. Entre détournement et stockage, ces clichés ne prouvent rien.

International

Accusation "bombe sale" en Ukraine : les photos russes ne prouvent rien

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button