le chef de la diplomatie américaine qualifie de “barbares” les frappes russes visant les infrastructures ukrainiennes

Retrouvez tous nos live #UKRAINE ici

23h46 Les frappes aériennes russes ont détruit les infrastructures électriques. “Nous sommes habitués à vivre dans le noir, nous avons pris notre décision”, commente Katerina Fumanchuk Meita, une habitante de Kyiv. Voici un reportage d’une équipe de France Télévisions.

(Télévision FRANCE)

21h01 : Dans cet article, nous expliquons comment l’Holodomor a façonné l’identité ukrainienne.

(ELLEN LOZON / FRANCEINFO)

21h00 : La chambre basse du parlement allemand, le Bundestag, a adopté une résolution reconnaissant comme “génocide” La famine en Ukraine il y a 90 ans causée par le régime stalinien : l’Holodomor.

18h59 : Le constructeur de centrales nucléaires et vendeur de combustible Framatome, filiale d’EDF, a confirmé hier soir que la charge identifiée à Dunkerque était bien préoccupante. “Matière réductrice pour la production de combustible nucléaire” à son usine de Roman-sur-Isère (Drôme). Ce combustible est alors destiné “les clients et surtout les navires nucléaires français”il a souligné.

18h59 : Malgré la guerre en Ukraine, la France continue d’importer de l’uranium de Russie. ““Des dizaines de fûts d’uranium enrichi et dix conteneurs d’uranium naturel en provenance de Russie.” a été chargé sur un cargo vers le port de Dunkerque hier. Il a été expédié “dans un train et quelques voitures avec des destinations possibles à Pierrelatte, France et/ou Lingen, Allemagne”dit Greenpeace.

16h55 : Neuf personnes sont mortes hier dans un incendie qui s’est déclaré dans une maison, selon l’annonce de l’aide à l’Ukraine. Ces incidents sont causés par des bougies, des moteurs et des appareils à gaz que les Ukrainiens ont installés chez eux faute d’électricité.

Lire Aussi :  L’acteur américain Jeremy Renner grièvement blessé dans un accident avec sa propre dameuse

15h34 : La police a mis en place un cordon de sécurité autour de l’ambassade, dans un quartier proche du lycée français de Madrid.

(OSCAR DEL POZO/AFP)

15h35 : Le ministre des Affaires étrangères de l’Ukraine Dmytro Kuleba a ordonné de renforcer les mesures de sécurité dans toutes les ambassades ukrainiennes. Plus tôt dans la journée, un employé de l’ambassade d’Ukraine à Madrid a été légèrement blessé dans une explosion alors qu’il tenait une lettre à l’intérieur de l’ambassade, selon des sources policières.

14h46 : La Russie affirme avoir capturé deux villages près de Bakhmout, une ville de l’est du pays aujourd’hui en grande partie détruite, que les forces russes tentent de capturer depuis l’été. “À la suite d’actions offensives, les soldats russes ont libéré les colonies de Bilogorivka et de Perche Travnia” (le village connu sous le nom d’Ozarianyvka en ukrainien)”a déclaré le ministère de la Défense de la Russie.

13h48 Antony Blinken se qualifie comme “Barbares” Frappes aériennes russes visant les infrastructures civiles du pays. “Ces dernières semaines, la Russie a bombardé plus d’un tiers du système énergétique de l’Ukraine, laissant des millions de personnes dans le froid et l’obscurité.”a déclaré le secrétaire d’État américain.

(ANDREI PUNGOVSCHI/AFP)

13h33 : Nous vous l’avons déjà dit. Ursula von der Leyen a parlé de la mort “100 000 soldats ukrainiens”, avant que la Commission européenne ne soulève “quelque chose qui cloche”. Notre explication.

Lire Aussi :  Un scandale de corruption agite Kiev, Varsovie presse Berlin sur les chars lourds

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, lors d'une réunion sur la reconstruction de l'Ukraine, le 25 octobre 2022. (CHRISTOPHE GATEAU / DPA)

(CHRISTOPHE GATEAU/DPA)

12h12 : “Nous avons demandé à la Commission européenne où Ursula von der Leyen avait obtenu cette information.”, puis il a commenté le porte-parole de la présidence ukrainienne, Serhiy Nikiforov. Il critique une personne “loin, très loin de la vérité”, dans une interview avec les médias Hromadske. Seuls le commandant en chef des armées, le ministre de la défense ou le président sont habilités à transmettre ces informations, qualifiées de “sensible”.

12h11 : La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré ce matin que plus de 100 000 travailleurs ukrainiens et 20 000 civils ont été tués depuis le début de l’invasion russe. Mais ce passage a ensuite été supprimé du texte publié sur le site de la Commission européenne. Nous ne pouvons pas confirmer ce chiffre.”, a commenté l’armée ukrainienne, posé des questions Ukrainskaïa Pravda.

10:03 : La Russie doit payer pour des crimes horribles. Nous travaillerons avec la CPI et aiderons à établir un tribunal spécial pour juger les crimes russes et, avec l’aide de nos partenaires, nous ferons en sorte que la Russie paie pour les dommages qu’elle a causés, en utilisant les fonds gelés des oligarques et les avoirs centraux. banque https://t.co/vaI7dqda74

10:03 : L’Union européenne œuvrera à la création d’une cour de justice spéciale “Crimes russes” Ukraine, a annoncé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, en réponse à une demande de Kyiv. “Avec nos partenaires, nous veillerons à ce que la Russie paie pour les dommages qu’elle a causés, en utilisant les fonds gelés des oligarques et les actifs de la banque centrale.”dit-elle Twitter.

10h25 : “Grand honneur, grand honneur”, réjouit franceinfo Margaux Benn, prix Albert-Londres pour son reportage sur la guerre en Ukraine. Le journaliste franco-canadien a été récompensé pour sa série de reportages sur la guerre en Ukraine. Elle en profite pour saluer le travail des journalistes ukrainiens qui ne profitent de rien “voir” à l’extérieur

08:27 : Kiv, malgré la coupure d’électricité, le marché immobilier est en plein essor grâce à la baisse des loyers “de 30 à 50%”. Malgré la « noirceur » qui dure parfois de longues heures, les maisons de capitaux trouvent preneurs, les clients bénéficiant de prix plus bas. Les touristes tombent souvent à la lueur des bougies et sans ascenseur. Franceinfo a suivi l’agent immobilier.

(AGATHE MAHUET / RADIO FRANCE

08:26 : “La dernière fois, j’ai dit trois mots : tirer, tirer, tirer. Cette fois, j’ai trois mots de plus : rapide, rapide et rapide.”

L’Ukraine a appelé les États membres de l’Otan réunis à Bucarest à accélérer la livraison d’armes et de matériel électrique pour aider le pays, meurtri par plus de neuf mois de guerre, à faire face aux dommages causés à ses infrastructures énergétiques par les bombardements russes. .



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button