Le noyau interne de la Terre se serait mis à tourner à l’envers : faut-il s’inquiéter du phénomène ?

Une étude scientifique montre que le cœur de notre planète s’arrêterait même de tourner avant de changer de direction.

De quoi vous faire tourner la tête. Selon une étude scientifique publiée le 23 janvier 2023 dans la revue Nature Geoscience, le sens de rotation de la Terre pourrait changer…

Des informations qui peuvent sembler anodines mais scientifiquement fascinantes. Et un tel phénomène peut avoir des conséquences planétaires.

Qu’est-ce que le noyau interne ?

Avant de comprendre à quel point cette découverte peut être exceptionnelle, vous devez savoir à quoi ressemble le noyau interne de la Terre.

Le noyau de la Terre est la partie centrale de notre planète, occupant 17 % de son volume et représentant environ 33 % de sa masse. Il se compose de deux parties : un noyau externe, qui est liquide, et un noyau interne, appelé “graine”, qui est du fer solide et principalement métallique.

Lire Aussi :  ChatGPT : pourquoi tout le monde en parle ?

C’est ce dernier qui a été étudié. Lequel boule de métal par conséquent, il est entouré d’un noyau liquide et, pour ainsi dire, “flotte”. Cette zone, dont température autour de 6000°C tourne comme la planète Terre rotation qui lui appartient et aura couper équivalent à planète Pluton. Ce noyau est situé dans certains 5000 km sous la surface.

Hypothèse à étudier

Dans cette étude, des chercheurs chinois tentent de démontrer par des calculs mathématiques obtenus notamment à partir de données sur ondes sismiques, Quel Le noyau interne de la Terre inversera sa rotation tous les 35 ans. C’est ce que rapporte Le Parisien.

En utilisant “l’analyse des ondes sismiques répétitives du début des années 1990”, ils ont conclu que “toutes les trajectoires qui montraient auparavant des changements temporels importants ont peu changé au cours de la dernière décennie. Ce modèle généralement cohérent suggère que la rotation du noyau interne s’est récemment arrêtée.“.

Lire Aussi :  Test Roborock Dyad Pro : un nettoyeur de sol efficace et imposant

Pour eux, la rotation du noyau s’est arrêtée en 2009 aller dans la direction opposée. Une autre étude scientifique a montré que cet ordre a changé en 1970.

Ainsi, le cycle complet de ce noyau mettra 70 ans pour retrouver son sens d’origine, comme le rapporte TF1.

Des résultats controversés

Des scientifiques chinois ont publié cette étude très sérieuse, restant très prudents sur les conclusions qui en découlent, mais qui pourraient permettre une étude plus approfondie.

D’autres chercheurs ont également expliqué que cette publication doit être prise avec des pincettes. L’hypothèse divise les scientifiques. Certains prétendent que ce cycle pourrait être plus rapide, d’autres que les outils utilisés sont totalement insuffisants faire la moindre supposition à ce sujet.

Conséquences spécifiques ?

Bien qu’ils ne soient pas des preuves pour les chercheurs chinois, les résultats publiés sont pleinement cohérents avec les changements géophysiques observés.

Lire Aussi :  Le CrCoNi qualifié de nouveau matériau «le plus dur de la planète»

“Lequel la périodicité multidécennale coïncide avec les changements dans un certain nombre d’autres observations géophysiques, en particulier durée du jour et champ magnétique“, précisent-ils.

En effet, même s’il peut sembler anecdotique, ce changement de rotation, voire son arrêt, pourrait avoir des conséquences sur le champ magnétique terrestre, ainsi que sur la durée du jour, qui est de quelques fractions de seconde par an.

Mais ce décalage horaire est aussi dû à d’autres facteurs : la gravité de la lune, le mouvement des océans…

Les conséquences ont déjà été prises en compte : UTC a été corrigé du temps réel de rotation de la Terre. Ainsi, 27 secondes « intercalaires » ont été ajoutées au temps universel coordonné (UTC) depuis les années 1970.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button