Le Prix Nobel Joseph Stiglitz estime qu’il faudrait un taux d’imposition à 70 % pour les plus riches

Taxer les riches n’est pas une idée nouvelle. En marge du Forum de Davos, l’ONG Oxfam a appelé à “l’élimination” des milliardaires, car “chaque milliardaire représente un échec de la politique publique”. Lors du Forum mondial, 200 millionnaires ont réclamé que plus d’impôts soient prélevés pour le “bien commun”, alors que les écarts déchirent le monde. Mais ici, c’est au tour du prix Nobel d’économie 2001, Joseph Stiglitz, d’aller dans ce sens. Un économiste demande jusqu’à 70% d’impôt sur les riches pour lutter contre les inégalités, rapporte The Guardian. Pour lui, ce prix, qui devrait être universel, est “évidemment rationnel”.

“Les gens au sommet peuvent faire moins s’ils paient plus d’impôts. Mais d’un autre côté, notre société gagne à être plus égalitaire et harmonieuse”, a déclaré l’ancien économiste en chef de la Banque mondiale sur un podcast d’Oxfam. Par exemple, jusqu’à présent, les revenus supérieurs à 150 000 £ (171 000 €) étaient imposés à 45 % au Royaume-Uni et à 37 % aux États-Unis sur les revenus supérieurs à 53 901 $ (49 580 €). Accumuler ces taxes au fil des ans aura un impact énorme, selon le prix Nobel.

Lire Aussi :  La société gardoise de VTC Red and white affiche l’ambition de décarboner le transport en zone rurale

Lisez aussi ceci

La fortune des milliardaires aura augmenté plus qu’en une décennie pendant la pandémie de Covid-19

1,7 milliard de gains selon Oxfam

Joseph Stiglitz note : “Nous devons imposer les riches à un taux plus élevé car la plupart des richesses sont héritées des riches.” D’autant plus que, selon lui, “la grande majorité des milliardaires amasse leur richesse par la chance”. L’économiste s’est également appuyé sur la proposition de la sénatrice américaine Elizabeth Warren, qui veut imposer une taxe de 2% sur ceux qui ont plus de 50 millions de dollars et une taxe de 3% sur ceux qui ont plus d’un milliard de dollars. “Ces taxes aideront à générer des revenus qui peuvent atténuer certains des problèmes de notre pays.” D’autant plus que la pandémie de Covid-19 a exacerbé ce qu’il qualifie d'”inégalité mondiale”.

Lire Aussi :  Face à la crise économique, Amazon licencie à son tour - Image

Joseph Stiglitz dit qu’il est étonnant de voir à quel point les riches ont fui comme des voleurs, car tant de personnes dans le monde sont aux prises avec l’inflation et la hausse des prix de l’énergie, de la nourriture et du carburant. Sans parler de ceux qui ont perdu leur emploi. Selon une étude d’Oxfam, les deux tiers de la richesse générée par la pandémie sont allés dans les poches des 1% les plus riches. Parallèlement à l’augmentation de la richesse, la pauvreté a également augmenté. Selon l’Organisation mondiale, une taxe de 5 % sur les millionnaires ou milliardaires permettrait de récolter 1,7 milliard de dollars par an et donc de financer le plan mondial de lutte contre la faim.

Lire Aussi :  Calendrier de l’avent de Mary’s Coffee Shop

Lisez aussi ceci

La fortune de Mark Zuckerberg a été perdue en seulement 24 heures

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button