Ligue des champions féminine : le PSG coule à Stamford Bridge et laisse la première place du groupe à Chelsea

Invaincues depuis dix matches après leur défaite face à Chelsea le 20 octobre (0-1), les PSG féminines ont vu leur parcours s’arrêter brutalement ce jeudi, avec un nouveau revers face aux Bleus, pour l’ultime rencontre de la phase de poules. Ligue des champions, à Stamford Bridge (0-3). Déjà qualifiées avant le coup d’envoi, les Parisiennes ont été complètement dépassées par les prouesses des Londoniennes, et ont dû se contenter de la deuxième place du groupe (elles devaient s’imposer par deux buts pour finir devant). Paris héritera sans doute d’un gros quart de finale lors du tirage au sort du 20 janvier – FC Barcelone, ​​​​Wolfsburg ou Arsenal – mais évitera l’OL, champion d’Europe en titre, qui a également terminé deuxième de sa poule.

Lire Aussi :  MotoGP, Alex Rins se jette dans le vide : la grande énigme de 2023

Après une belle quinzaine passée, marquée par le succès à Lyon (1-0) pour décrocher le titre honorifique de champion d’automne de D1 et la victoire contre le Real Madrid (2-1) pour confirmer sa qualification en Ligue des champions, Paris n’a pu y aller. loin contre les Bleus. Malgré une belle entame et un tir sur la barre transversale des 35 mètres de Kadidiatou Diani (14e), Gérard Prêcheur a peu à peu reculé face à la pression anglaise.

De Almeida et Fazer sont en difficulté

Après trois occasions franches de Lauren James (20e, 30e, 35e) – soeur de l’international anglais Reece James – dont deux sauvées par Sarah Bouhaddi, le PSG s’est rendu au talent de Sam Kerr. L’attaquant australien a marqué d’une frappe du pied gauche des 18 mètres (son 5e but en C1), après avoir nourri Élisa De Almeida dans la bagarre (42e). Cette dernière a beaucoup souffert, à l’image de la jeune milieu de terrain Laurina Fazer, un peu faible à l’impact.

Lire Aussi :  Ligue 1 | Monaco l'emporte à Auxerre (2-3) avec un doublé d'Eliesse Ben Seghir

Fazer a cédé la place à Kheira Hamraoui à la mi-temps, et Gérard Prêcheur a également fait sortir la fantomatique Lieke Martens pour lancer Ramona Bachmann. Mais Chelsea contrôlait le jeu et faisait un break sur la reprise dans l’axe dégagée par Bouhaddi, rapidement exploitée par James, grâce à la passe décisive de Kerr (55e). James a marqué deux buts de suite, au terme d’une excellente prestation (62e), dans un match qui a viré à la démonstration. Paris n’a jamais encaissé trois buts dans un match cette saison, et n’en a encaissé que deux lors des trois premières journées de Ligue des champions. Le poteau trouvé par Magnaba Folquet (72e) n’a pas permis à Paris de sauver dignement, et Bethany England (86e) puis Jelena Cankovic (90e+3) ont même frôlé le quatrième but.

Lire Aussi :  Gaëtan Charbonnier en joker de luxe à Saint-Étienne

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button