Marrakech: un «empereur de la nuit» monopolise les lieux de divertissement

Par Feza Sinhaji le 13/11/2022 à 20h23

Kiosque360. De nombreux investisseurs se plaignent de “l’Empereur de la Nuit” qui détruit la concurrence à Marrakech grâce à des pratiques loin d’être légales. Cet article est un aperçu de presse du journal Ashab

ontA

Marrakech est sous le contrôle de “l’Empereur de la Nuit”. C’est ce qui rend clair Compagnons Dans son édition du lundi 14 novembre, il parlait de la tendance actuelle que connaît Ville Ocre dans le secteur du divertissement. La journée s’intéresse vraiment au sort réservé aux nouveaux investisseurs qui tentent de créer leurs propres cafés, restaurants ou cabarets dans certains des quartiers les plus attractifs de Marrakech. Selon le journal, chacun ne peut constater l’échec de son entreprise “qu’à cause d’un acteur de ce secteur qui fait tout, ou presque, pour éliminer la concurrence”.

Lire Aussi :  ces entreprises de l'intérêt général, La communauté

Le journal écrit dans son article que les endroits les plus célèbres de certains quartiers de la ville ont été monopolisés par ces investisseurs. Quant à Asaba, il est le propriétaire du “night state”, il y a de nombreux projets dont il est propriétaire, et chaque soir il fait le maximum dans la jet set de Rabat, Casablanca, Marrakech et souvent des pays du Golfe aussi. Ces installations sont devenues incontournables même pour ceux qui s’intéressent au monde de la nuit.

Lire Aussi :  chez ACBAT, la facture électrique de TotalEnergies ne passe pas

Le succès de cette entreprise n’est pas le problème lui-même, mais les raisons qui l’expliquent. Selon le journal arabophone, le succès de “l’Empereur de la nuit” est principalement dû à sa capacité à fournir tous les “services” dont les clients ont besoin. « Et bien sûr, on parle ici de prostitution, de proxénétisme, et même de pédophilie. » Le journal précise : « Un service après-vente » est également assuré pour les clients qui peuvent l’acheter.

Apportez quelque chose Compagnons Certes, cela pourrait être un véritable scandale à Marrakech, avec des conséquences énormes. Par ailleurs, la même source parle également de réseaux criminels organisés. C’est ce qui permettra à cet “Empereur” de rendre tous les services qu’il promet à ses clients. C’est ce qui est si intéressant aujourd’hui. En effet, comme l’explique le journal, de nombreux investisseurs qui concurrencent ces agissements illégaux s’étonnent que les autorités considèrent les agissements des établissements en cause comme inacceptables, notamment parce que de nombreux témoins rapportent comment l’« empereur de la nuit » a pu le faire. Les riches du Golfe offrent leurs services aux clients même pendant la pandémie de COVID-19, défiant souvent les restrictions sanitaires.

Lire Aussi :  Lithium : la France lancée dans la course à "l’or blanc" indispensable aux batteries électriques



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button