Michel Fugain contre Benjamin Biolay : la guerre n’en finit plus

Le traducteur de “Fais comme l’oiseau” a de nouveau combattu l’auteur-compositeur-interprète qu’il n’a jamais apprécié. Cela lui a rendu la monnaie de sa pièce.




Par Marc Fourney

Dans une interview de 2008, Michel Fugain s'en prend à la nouvelle génération de chanteurs : >” title=”Dans une interview en 2008, Michel Fugain s’en prenait à la nouvelle génération de chanteurs : “Тэнд бүх зүйлийг яаж хийхийг мэддэг, бүгдийг мэддэг гэсэн сэтгэгдэлтэй хэдэн тэнэг тэнэгүүд байгаа гэж би бодож байна. >>”/>
En 2008, Michel Fugain s’en prenait à la nouvelle génération de chanteurs dans une interview : « Je pense qu’il y a des cons là-bas – ils ont l’impression qu’ils savent tout faire, ils savent tout – en pesant mes mots. »
© SYSPEO/SIPA

Je m’inscris 1€ Janvier


EIl y a deux personnes qui ne travaillent pas ensemble… Vendredi dernier sur l’antenne de SudInfo, Michel Fugain a répété que la musique de Benjamin Biolay n’avait aucun effet sur lui. “Cela ne me parle pas vraiment”, a-t-il déclaré lorsqu’on lui a posé des questions sur la chanson de son frère. Il n’a pas été divulgué, et sur les réseaux sociaux : “Moi aussi, Monsieur Michel Fougain, je n’aime pas ce que vous faites, “Rends l’amour !” sur son compte Instagram. Mais je ne suis pas obligé de vous harceler en les médias depuis 2008.”

Lire Aussi :  Le Thawing Dating, la tendance qui donne une seconde chance à chacun

Biolay fait référence à l’interview cinglante de Fugai à la RTBF à l’époque, dans laquelle il s’en prend à la nouvelle génération sans enlever ses gants, dénigrant Benabar, Kali et Mathieu Chedid… “Je pense qu’il y a beaucoup de petits salauds là-bas. – Et Je pèse mes mots – les gens qui pensent qu’ils peuvent tout faire savent tout. Et ils ont tort parce qu’ils en savent si peu. Savent-ils que nous avons entendu des miracles pendant des années ? Comment ont-ils l’impression d’essayer de mettre nous sur nos culs ? Comment peuvent-ils faire un air ? Je ne sais pas. Ils ne savent parler que de nombril ! » Avant de prendre le pouvoir : « Benjamin Biolay est le pire pour moi… »

Lire Aussi :  André Manoukian veut révolutionner la musique avec l’intelligence artificielle

LIRE AUSSI“Rebecca” : C’est dommage de demander à Benjamin Biolay

Attaque gratuite

Critique selon laquelle Biolay a été très mal traité dans une interview plus tard. Salon de la vanité. “Je ne comprends pas pourquoi tu l’as mérité quand tu as trompé Michel Fugain gratuitement…” Et il ne se souvient “jamais” qu’il n’a pas été le dernier à s’en prendre à ses collègues à cause de son caractère “sanglant”. Le premier est tiré.” “Par exemple, je ne supportais pas le nouveau label de musique française, qui essayait de rassembler des gens qui n’avaient rien à voir les uns avec les autres…

Lire Aussi :  Alain Delon : sa fille Anouchka en colère, elle règle ses comptes pour la nouvelle année…

C’est sous cette étiquette que tombe Fugain, et ne s’est jamais prononcé contre les nouveaux artistes qui l’agacent et le troublent. Alors que plusieurs ont rendu hommage à son album de couverture, il n’a pas été doux Chante la vie, chante-laA l’époque, pour ses 50 ans de carrière, qui comptent Slimane, Patrick Fiori, Corneille et Chimen Badi… « C’était terrible, il a porté un jugement. Provence. Je n’y suis pour rien, ils auraient dû écouter l’arrangement original. J’ai passé un bon moment, mais je devais faire l’introduction “Attention Mesdames et Messieurs”, donc personne ne devrait ! »

LIRE AUSSIMichel Fugain, 50 ans de scènes “flower power” chez Pluribus

Michelle Fugain, un peu en colère ? Il m’assure que non. “Ce travail a fait de moi le plus heureux de tous les hommes”, continuait-il de dire au quotidien marseillais. Mais nous avons le droit d’exiger de nos générations futures qu’elles soient obligées de faire quelque chose pour les autres. Ils se regardent tous. Mais cela ne nous intéresse pas. Ils parlent d’eux-mêmes, mais cela prendra dix minutes ! Les gens doivent se retrouver en eux. Il n’apparaît pas dans les médias ou sur les pages des gens. Je les invite à parler au musicien…”


Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button