Mondial – L’Argentine bat la Pologne (2-0) et finit en tête du groupe C, les Polonais adversaires de la France en 8es

L’Argentine a confirmé sa présence renouvelée dans cette Coupe du monde, la Pologne défiera l’équipe de France. Après leur première défaite face à l’Arabie saoudite, l’Albiceleste a signé sa deuxième victoire consécutive, après avoir dominé de bout en bout son partenaire Robert Lewandowski, qui a retenu son souffle toute la soirée (2-0). Premiers du groupe C, l’Argentine défiera l’Australie samedi à 20 heures, tandis que les Aigles blancs, qualifiés pour la première fois depuis 1986 en huitièmes de finale de la Coupe du monde, rencontreront les Bleus dimanche à 16 heures.

Les hommes de Czeslaw Michniewicz ont remporté un beau succès ce mercredi au stade 974, mais ils le doivent à un miracle. Et surtout au grand Wojciech Szczesny, qui a maintenu ses hommes en vie en première mi-temps, dans un match dominé de la tête et des épaules par l’équipe de Lionel Messi. L’Argentine a finalement forcé la décision en seconde période. Mais grâce à une différence de buts de plus d’un au Mexique, les Rouge-Blanc reviennent en phase à élimination directe pour la première fois depuis 36 ans.

Pas de tir cadré pour la Pologne

Rapidement, l’ancien Monégasque Kamil Glik a vu ses coéquipiers étranglés dans leurs 30 derniers mètres par le côté argentin retrouvé. Mais Szczesny a augmenté la marche (7, 10, 19). Le gardien de la Juventus aurait pu coûter cher à son équipe, après qu’un contact avec Messi dans sa zone ait valu un penalty bon marché à l’équipe de Lionel Scaloni.

Lire Aussi :  l’Aviron Bayonnais a déjà réussi sa saison

Mais le gardien polonais a enchaîné par un superbe arrêt du droitier sur un septuple Ballon d’Or sur penalty (39e). Pourtant, la Pologne a été surprise moins d’une minute après son retour des vestiaires, avec une reprise parfaite d’Alexis Mac Allister (0-1, 46e). Avec la souffrance vécue, la Pologne a vu sa qualification accrochée après la réalisation de Julian Alvarez (0-2, 67e).

Alors que le Mexique menait dans le même temps avec les mêmes points face à l’Arabie Saoudite, la 2ème place des Aigles Blancs n’a tenu que trois, puis moins de deux cartons jaunes reçus lors de cette Coupe du Monde. Hantée devant, étant donné qu’elle n’avait pas créé le moindre cadre ce mercredi, la Pologne s’est finalement contentée d’une passe, tandis que l’Arabie Saoudite a encore marqué juste avant le coup de sifflet final (2-1). S’ils veulent surprendre la France, championne du monde en titre, dimanche, ils devront encore faire mieux au stade Al Thumama.

Coupe du monde

L’Argentine est toujours en vie et c’est clairement grâce à Messi

26/11/2022 À 20:57

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button