Pour maintenir ses emplois, l’entreprise FAVI d’Hallencourt doit s’adapter au marché de l’auto

FAVI devrait diversifier le cadre de la disparition déclarée des véhicules thermiques.
FAVI devrait diversifier le cadre de la disparition déclarée des véhicules thermiques. (© Le Journal d’Abbeville / Photo d’archive)

FAVI (VImeu Fonderie et Ateliers), grande entreprise basée à Hallencourt (Somme), est spécialisée dans Conception et fabrication de pièces de fonderie pour les constructeurs automobiles.

Un marché en mutation, avec la disparition progressive des voitures chaudes au profit des voitures électriques.

Autant dire que les sous-traitants comme FAVI doivent s’adapter immédiatement pour ne pas rater le “train” de puissance…

L’entreprise se prépare à la disparition des voitures thermiques

L’entreprise de Hallencourt fait partie des 46 lauréats du projet lancé par le gouvernement pour soutenir le « Projet de diversification des sous-traitants de la filière automobile » : Le gouvernement aidera ces entreprises jusqu’à 45 millions d’euros (pour un investissement total de 181 millions d’euros).

Lire Aussi :  Comment procéder au déblocage exceptionnel de l’épargne salariale ?

7,1 millions pour la France

Au total, le gouvernement consacrera 7 174 079 € d’aides à cinq sous-traitants de la filière automobile sélectionnés dans le cadre d’appels à projets dans les Hautes-de-France (45 M€ pour 46 entreprises sur l’ensemble de la France).
Outre FAVI à Hallincourt, une société dans le nord (Vista à Roubaix) et trois sociétés dans le Pas-de-Calais (Aglaform à Aux-le-Chateau, CRITT M2A à Bruay-la-Boissière et Critique à Bly-à Berklaw ) ont été conservés.

Lire Aussi :  Christine Chapuis (Transports Fustinoni) : La force tranquille 

Cinq entreprises ont été sélectionnées dans la région Cabanes de France Pour un don de seulement 7 millions d’euros. Un seul est basé dans la Somme : FAVI, dont le projet “FAVI 2030” sera donc soutenu financièrement par l’Etat.

Risque pour la société Hellencourt : arrêt annoncé de la production des commandes internes de boîte de vitesses pour moteurs thermiques et hybrides.

L’objectif est de garder un emploi en France

Nous aimerions savoir comment l’entreprise et ses employés s’adaptent à ces changements fondamentaux, mais les responsables n’ont pas répondu à nos appels et messages répétés.

Lire Aussi :  comment connaître votre avantage fiscal ?
Vidéos : Actuellement sur Actu

Toutefois, le communiqué du gouvernement précise que le projet FAVI 2030 consiste à « diversifier l’activité future autour de trois marchés : Mobilité verte, industrie du luxe et véhicules électriques. »

Et l’objectif est clairement affiché : “maintenir l’activité et les emplois entièrement en France”.

Cet article vous a-t-il été utile ? N’oubliez pas que vous pouvez suivre Le Journal d’Abbeville dans ma rubrique actualités. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button