un guichet ouvrira samedi pour les entreprises

La plateforme donnera accès aux mesures économiques liées aux mois de septembre et octobre 2022 à partir du 19 novembre.

Un nouveau guichet d’aide aux entreprises pour le paiement des factures d’électricité ouvrira samedi pour les mois de septembre et octobre 2022, a indiqué vendredi à l’AFP le ministère de l’Economie et des Finances, confirmant une information de Paris. Le gouvernement a annoncé le 27 octobre de nouvelles aides pour aider les entreprises confrontées à des factures énergétiques qui explosent, avec une enveloppe totale d’environ 10 milliards d’euros.

Il a notamment indiqué qu’il simplifierait le système déjà existant, mais plus compliqué et donc moins utilisé, en créant un guichet unique qui permettrait aux entreprises qui paient les factures d’énergie (gaz, électricité, mais chaud et froid). Au moins 50% pour recevoir une aide à partir de 2022, avec possibilité de demander un versement réduit. Toutes les entreprises peuvent bénéficier d’une aide pour payer les factures d’électricité jusqu’à 4 millions d’euros jusqu’au 31 décembre 2022, a noté Bersi vendredi.

Lire Aussi :  Mondial de Football: une vitrine économique pour le Qatar?

Pour les mois de septembre et octobre 2022, le guichet des demandes de bourses sera ouvert à partir du samedi 19 novembre. Pour la période suivante, soit novembre et décembre 2022, sera ouvert début 2023. Pour qu’une entreprise puisse bénéficier de cette subvention, “Le prix de l’énergie pendant la période de demande d’aide (septembre et/ou octobre 2022) Devrait augmenter de 50% par rapport au prix moyen payé en 2021.avons-nous précisé.

Lire Aussi :  L’économie sociale pour combattre l’inflation

Nouveau dispositif “Power Damper” en janvier 2023

Les dépenses énergétiques pendant la période de demande d’aide doivent également “Représenter plus de 3% du chiffre d’affaires d’ici 2021”. Pour demander une aide, l’entreprise doit fournir les factures d’énergie de septembre et/ou octobre 2022 et les factures de 2021 ; Coordonnées bancaires de l’entreprise (RIB) ; Le dossier comptable de la subvention leur est fourni sur le site des impôts, ainsi qu’une attestation sur l’honneur attestant que l’entreprise remplit les conditions et l’exactitude des informations déclarées.

Lire Aussi :  Première photo de la R5: Caradisiac vous dévoile l'incroyable bévue de Renault

Parallèlement, l’outilLe « blackout » entrera en vigueur le 1er janvier 2023. C’est l’objectif pour le gouvernement de couvrir le reste de 2023 pour les petites et très petites entreprises, mais aussi pour les collectivités locales, les hôpitaux, les universités et les associations, qui ne le font pas. Avoir accès à un bouclier tarifaire. Cet outil “ne nécessitera aucune inscription”dit le gouvernement.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button