Un homme doublement heureux – TVA Sports

C’est un homme très heureux qui s’est assis mercredi dans la salle de conférence de presse Pala Alpitour à Turin. Si Novak Djokovic est satisfait de sa qualification pour les demi-finales de la finale ATP, le Serbe est également soulagé d’être en action lors du prochain Open d’Australie en janvier.

• Lisez également : Auger-Aliassime paie Nadal

“Bien sûr, je suis très heureux de recevoir cette nouvelle [mardi]. C’est un soulagement, évidemment, surtout à cause de ce que moi et mes proches avons vécu cette année, avec ce qui s’est passé en Australie et après”, a déclaré l’ancien numéro 1 mondial.

“Je n’aurais pas pu recevoir de meilleures nouvelles, et surtout quand je joue un tournoi ici [à Turin] “, il a continué.

Lire Aussi :  le terrible coup de gueule de Pablo Longoria

En janvier dernier, le joueur de 35 ans a été expulsé de Melbourne le soir du tournoi pour ne pas avoir été vacciné contre le COVID-19. Il avait auparavant passé plusieurs jours dans un centre pour migrants.

Cette expulsion s’accompagne d’une interdiction d’entrer sur le territoire australien de trois ans.

La vaccination contre le virus n’est plus obligatoire pour entrer en Australie. L’avocat de septième choix à Turin a plutôt dû convaincre le gouvernement du pays de lever la suspension de trois ans.

Ce qu’ils ont clairement réussi à faire, puisque Djokovic a confirmé mercredi avoir reçu son visa.

Recherche 10e

L’Open d’Australie a été le tournoi majeur le plus réussi pour “Djoko”. Il y a gagné neuf fois et, s’il parvient à soulever à nouveau le trophée fin janvier, il égalera le record de 22 titres en Grand Chelem de l’Espagnol Rafael Nadal.

Lire Aussi :  Rugby à XV : Afusipa Taumoepeau brille à l'arrière, Jerónimo de la Fuente défait à Murrayfield... Le week-end des internationaux de l'USAP

Cette bonne nouvelle plaît-elle à Djokovic, qui a complètement dominé le Russe Andrey Rublev mercredi du 10e premier match de manche de la saison? Le Serbe s’est imposé 6-4 et 6-1, en moins d’1h 10 minutes de jeu.

Pourtant, la bataille a semblé équilibrée jusqu’à 5-4, lorsque Rublev, sixième favori en Italie, a offert à son rival la première balle de break (et balle de set), sur une faute directe.

Djokovic n’en demandait pas tant : il remportait le point suivant grâce à un retour de revers gagnant. Il a ensuite joué un “deuxième set parfait”, de son propre aveu.

Lire Aussi :  Equipe de France - Benzema victime d'un complot, un des accusés se défend

“C’était l’un de mes meilleurs matchs cette année”, a analysé Djokovic.

La seconde est digne

En battant Rublev, le joueur serbe a un bilan parfait dans cette phase de poules (2-0). Il est devenu le deuxième joueur à atteindre quatre as, après le Norvégien Casper Ruud, du groupe “vert”, mardi.

” [Est-ce que la nouvelle de ma présence en Australie] affecter mes performances [de mercredi] ? se demande Djokovic. J’aime à le croire. Pourquoi pas ? »

“Mais je ne pense pas que cela ait un très grand impact, car je sais ce que je dois faire pour me préparer pour le match. »

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button