Vald enflamme l’Accor Arena en toute sobriété avant la sortie d’un nouvel album

Wald à l'Accor Arena de Paris, le 12 novembre 2022.

“Ce Bercy a meilleure allure que le premier.”, ont accueilli Wald à l’Accor Arena de Paris le samedi 12 novembre pour les trois quarts de leur show. C’est la deuxième fois en trois ans que le rappeur remplit l’auditorium de 17 000 places d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

A lire aussi : L’article est pour nos abonnés Vald, un rappeur qui peint avec des mots

Le 16 novembre 2019, un mois après la sortie de leur troisième album Ce monde est cruelses spectacles déjantés (scène aérienne, pyrotechnie, boules à facette géantes, ptérodactyles suspendus aux lucarnes, etc.) lui coûtent des centaines de milliers d’euros, “un demi million” selon son responsable. Trois ans plus tard, après l’annulation de la tournée du Zenit en 2020 et 2021 en raison d’une crise sanitaire, Wald s’est fait une promesse. “Soyez créatif sans dépenser d’argent”. Il a tenu sa promesse, du moins quand il était éveillé.

Lire Aussi :  N'oubliez pas les paroles : un candidat recadré par Cruella, "Vous m'embêtez"
Wald à l'Accor Arena de Paris, le 12 novembre 2022.

A 21h10, les premières notes douloureuses de Grande pesteextraits de ses écrits récents, V, il entre en scène avec une seule image d’une multitude de petits écrans qui recréent pixel par pixel l’image en arrière-plan. Le spectacle de deux heures ne sera pas que lui, son supporter et le DJ, un line-up classique d’un groupe de rap composé de morceaux de quatre de ses albums.

Lire Aussi :  Un Si Grand Soleil en avance : résumé de l’épisode du lundi 14 novembre 2022 [SPOILERS] - News Séries à la TV

Nouvel album le 16 décembre

Le seul outil qu’il s’autorise, une machine à fumée portative, lui fait défaut dès le premier tour. Dès le début, Wald est chaleureusement apprécié pour ne pas être abattu, utiliser ses meilleures armes et être proche de son public. « Vous êtes très nombreux, merci. Nous ne prétendrons pas y être habitués. »

A lire aussi : Avec “V”, Wald affirme son style, entre pudeur et excentricité

Ses fans connaissent ses paroles par cœur, et dès sa deuxième chanson, il a mis ses airs funky avec du reggae funky. Footballeur, ils chantent a cappella. Plus tard, Wald a rappelé son premier concert, où il a invité le rappeur américain Papoose à ouvrir le Glazart, une petite salle de concert à Paris. Le public lui pardonnera de ne pas être capable de rapper parfaitement toutes les chansons, et parfois la bande originale joue un rôle. Mais son répertoire est célèbre Bonjour voix gaucher, décalage assez riche et drôle pour passer de manière extravagante. En particulier, à la fin du concert, Wald a annoncé qu’il sortira un nouvel album le 16 décembre.

Lire Aussi :  across the spider-verse" ? |
A lire aussi : L’article est pour nos abonnés Musique : Vald, rap ironique

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button