Vulcan Energy étend son projet d’exploitation à la France

La course au lithium s’intensifie en France avec le développement du “Zero Carbon Lithium” lancé par une startup australienne.

La start-up australienne Vulcan Energy, à la tête du plus grand projet d’extraction de lithium en Europe, ambitionne d’étendre ses activités en France, en région Alsace, pour y répondre”forte demanded’un client, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué.

Vulcan entame l’expansion stratégique et le développement du projet Zero Carbon Lithium en France», indique la société, déterminant que la première demande d’exploration dans la région alsacienne »Grue», à 155 km2 à l’est de la ville de Haguenau, a été sauvée fin octobre. Il s’agit de «prolongement natureldu projet pilote d’exploitation situé côté allemand, jusqu’à présent le plus grand d’Europe, qui vise à utiliser l’eau géothermique riche en lithium du fossé du Rhin pour la production »carbone neutre“, selon Vulcan Energy.

Lire Aussi :  Repli en vue en Europe pour la dernière séance de l'année - 30/12/2022 à 07:42

En Alsace, où se situe un tiers des gisements de lithium de la vallée du Rhin, “l’entreprise déposera prochainement une autre demande de permis“, indique le communiqué. Mais il a tout de mêmetrop tôt pour estimer“Concernant la surface totale d’exploitation et la quantité attendue de production de lithium, a commenté auprès de l’AFP le directeur commercial français, Vincent Ledoux-Pedailles.

Lire Aussi :  Compétences de base des moins de 15 ans, la France à la traîne

ruée vers l’or blanc

Le lithium, un métal blanc obtenu par évaporation de la saumure – un mélange d’eau et de sel – est un composant important des batteries rechargeables, utilisé dans de nombreux véhicules électriques dont le marché devrait bénéficier du dernier moteur thermique en 2035.

L’extension des activités de Vulcan Energy en France est principalement le résultat de “forte demandeau nom du client,huit fois plus que ce que nous pouvons offrir aujourd’hui», souligne Vincent Ledoux-Pedailles. Renault, Volkswagen, Stellantis (entrés en juin dans le capital de l’entreprise à hauteur de 8 %)… Selon les gens, les constructeurs automobiles, tirés par la hausse de l’électricité, plus »séduits par cette démarche de production décarbonée“.

Lire Aussi :  les syndicats débordés par un mouvement venu du terrain

Grande consommatrice d’énergie et d’eau, émettant des gaz à effet de serre, l’extraction du lithium fait l’objet de controverses dans le monde entier, des grands bassins de saumure à ciel ouvert en Amérique du Sud aux mines à ciel ouvert en Australie. . La semaine dernière, le français Imerys a annoncé l’ouverture d’une mine d’extraction de lithium au cœur du Massif central en 2027, la deuxième plus grande d’Europe.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button