Yvelines : prison à perpétuité pour l’«expert en masculinité» après le meurtre de son ex-compagne tuée de 80 coups de couteau

Mickaël Philétas, un youtubeur qui se décrit comme “expert en virilité” et en “séduction”, a été condamné ce mercredi 25 janvier à Versailles à la réclusion criminelle à perpétuité, pour le meurtre de son ex-compagne, décédée de 80 blessures en 2020 dans les Yvelines.

Professeur de Zumba, “expert de la masculinité” et “virtuose de la séduction”. Mickaël Philétas, un youtubeur de 41 ans, a été condamné mercredi 25 janvier à la réclusion à perpétuité pour avoir tué son ex-compagne de 80 coups de couteau, en janvier 2020 à Ecquevilly, dans les Yvelines. La peine a été suivie d’une période de sécurité de vingt-deux ans.

Lire Aussi :  « Les immigrés contribuent à la richesse de la France »

Il a été reconnu coupable de meurtre, de tentative de meurtre sur le nouveau petit ami de la victime et de tentative de meurtre et d’agression sexuelle sous la menace de la sœur de la victime.

Tout au long de l’interrogatoire par le tribunal lors du procès, l’accusé a demandé le droit de garder le silence, avant de ne parler que pour exprimer sa “honte”, quand l’avocat lui a demandé d’expliquer sa posture.

“Qu’y a-t-il à défendre ? Comment puis-je me défendre ?” Le silence a provoqué une grande frustration chez les proches de Mélanie, la victime. A la sortie du tribunal mercredi, sa mère a accepté la peine. “On voulait la peine la plus lourde et on l’a eue”, a-t-il commenté.

Lire Aussi :  France Argentine | Le monde derrière Messi et contre les Bleus ? "Ce serait triste qu'il termine sans être sacré"

Plus tôt ce mercredi, l’avocat général avait pointé du doigt le “crime brutal”, insistant sur le fait que la préméditation était “incontestable”. Sa demande a été satisfaite.

une explosion de violence

Le 29 janvier 2020, Mickaël Philétas s’est rendu chez son ancien ami, pour savoir s’il sortait avec quelqu’un d’autre depuis la rupture, survenue un mois auparavant. Dans ce lieu, une jeune femme, mère d’une petite fille, était en compagnie de son nouveau petit ami, mais aussi de sa sœur, âgée de 23 ans.

Il a ensuite infligé près de 80 coups de couteau à son ancien ami. Son décès a été prononcé sur les lieux. Les deux autres avaient également été poignardés une trentaine de fois. Heureusement, ils ont été secourus à temps. Le détenu a même forcé sa sœur à se déshabiller pour essayer de la torturer, avant de la battre. Après avoir fui, il est capturé le lendemain, dans le Rhône.

L’enquête a également fait état d’une précédente condamnation pour violences sur un ancien ami, en 2015. Il avait écopé d’une peine de prison avec sursis.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button